#08 "Rose"




En mai 2012 je fais la rencontre de Rose,
on travaille ensemble en tant que surveillantes dans un collège d'Ile de France.

Je garde d'elle le souvenir d'une jeune fille qui vouvoyait
les élèves, qui les appelait par leur nom de famille
(pourtant on était bien dans un collège public ^^)
et qui chantait dès qu'un de nos collègue mettait
"Bella" dans le bureau!


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Et c'est par Instagram que j'ai pu garder contacte avec elle.
Ah son instragram.... Qu'est ce qu'il est beau!




C'est alors que 5 ans après je la retrouve, toujours aussi intéressante, féminine et voilée!
Qu'est ce qu'elle est jolie! Un savant mélange entre ses croyances et une belle métrise de la mode!



On part manger quelques makis. Je vous remets dans le contexte; une femme dite "blanche" "avec un nom de bon français (Oui oui c'est bien moi ^^ Noémie CHAUVIN!), une femme avec les cheveux couverts (Rose), deux autres clientes d'origines africaines, le tout dans un restaurant asiatique!
Une utopie possible dans un resto, alors pourquoi pas voir plus grand?


Avant de faire des photos, on papote un peu chez moi, et lorsqu'elle voit mon chat, Rose me raconte une anecdote sur sa religion que je ne connaissais pas.
"Dans le Coran, il est dit que le prophète Mahomet aurait préféré abandonner un morceau de son vêtement plutôt que réveiller sa chatte "Muezza" qui dormait dessus. Elle le remercia alors par une révérence..."
Le chat est sacré pour eux!


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rose en 3 questions


Qui es tu?
Je suis une jeune femme active, qui a eu le choix de sa vie, de tout dans sa vie!
J'ai un BTS et je suis femme active. 
Mes parent ne m'ont rien imposé, ni scolairement, ni socialement...
J'ai grandi avec deux cultures. Au travaille je suis "française laïque" et dans ma vie perso plutôt une musulmane. J'ai appris à m'adapter selon le milieu. C'est vraiment une richesse et je me sens gagnante. Du coup, je comprends bien les 2 cultures. On peut dire que je suis 2 en 1.
Et en plus j'ai grandit dans un milieu avec des gens très différents, pour illustrer un peu, j'ai une amie chrétienne italienne, une pied noir espagnole, une corse, une sénégalaise, une tunisienne et même une photographe voyageuse française ^^



Comment t'as eu l'envie de faire des photos?
Et plus particulièrement des photos ou tu mets en scène des moments bien choisi de ta vie?
J'étais déjà passionnée par la photo en tant que passe temps depuis 2013 ou 2014,
puis grâce à insta j'ai retranscris ma vision du monde via mes images.
Chaque photo est une partie de ma vie avec un filtre artistique. J'y montre ce que je trouve joli à regarder. Je partage des moments qui ont du sens pour moi (une rue qui représente un moment fort, un thé prit lors d'un voyage...).
Ce qui m'amuse c'est que seul moi en connaît le sens. C'est un mode d'expression et une thérapie très personnelle.




Ce qui est marquant sur tes photos c'est ce coté très mode mélangé à ta culture musulmane, Comment ça t'est venu?
C'est vraiment depuis les attentats que j'ai eu envie de casser les préjugés, de m'engager contre.
Car avant je publiais des photos de moi sans le voile, avec  une grosse prédominance de ma culture française (Petite info: j'habite en France depuis que j'ai 1 an)
Et après j'ai eu envie de montrer qu'en tant que musulmane, on est pas soumise ou enfermée et qu'on est libre. Par exemple c'est ni mon père, ni mes frères qui m'ont demandé de porter un voile ou un turban.
C'est pas parce qu'on est musulmane qu'on ne peut pas retranscrire sa personnalité via son style, moi ça ne me dérange pas de mettre un voile avec des baskets ou un slim avec un turban! 




Elle est super, n'est ce pas?
Et bien vous savez quoi?
Le mieux dans tout ça c'est que cet article n'a pas été fait dans un but narcissique, ni dans un but de pub, juste dans un plaisir de partage et d'ouverture.
Et oui, vous avez du le comprendre, Rose n'est pas son prénom, elle n'a pas de Facebook, son insta est fermé et j'ai la chance de faire partie des 30 personnes qui la suivent!
J'espère que cette rencontre vous a plu. Moi j'ai pris beaucoup de plaisir a partager cette journée.
Merci ROSE <3

Après avoir lu l'article avant tout le monde, elle a souhaité laisser un mot:
"Je voudrai remercier officiellement ici le talent artistique, intellectuelle ainsi que la finesse de regard et la délicatesse de plume de Noémie!
Une jeune femme talentueuse mais pas que, une personne formidable avec un grand cœur qui émerveille à travers son regard de photographe.
A la découverte de paysages à couper le souffle, waouh!
Capable de créer cette belle nostalgie à travers des photos souvenirs naturelles et spontanées! 
Je suis chanceuse d'avoir pu travailler avec elle et de découvrir ainsi une personnalité magnifique et une amie extra! Une femme pétillante, pleine d'énergie.
Je remercie Noémie car c'est elle qui a eu la fabuleuse idée de faire cette séance photo et cet article. Merci.
À travers ces mots j'espère que l'on a réussit à vous transmettre le message souhaité!
Je t'embrasse ma Noémie!!"


*Merci d'avoir pris le temps de me lire, si vous avez aimé, PARTAGEZ!*
 F  Noémie Chauvin Photographe 'Lifestyle'
 Inst Noémie Chauvin Photographer





#07







"Au départ, ce fût une rencontre sur les bancs de la fac au détour d'un cours d'espagnol.
Puis des retrouvailles quelques années après devant ton objectif.
Pour moi une grande première 🦄  Les débuts étaient timides mais tu as toujours été là
pour m'encourager, me donner confiance en moi...
Je me suis retrouvée à faire des choses que je ne pensais pas être capable de faire et toutes
ces expériences c'est grâce à toi.
Aujourd'hui ton talent explose, tes photos sont à couper le souffle. Je suis fière de toi ma No,
continue à vivre tes rêves ♡"
Pauline



"Superbe"
Laly


"Juste Sublime"
Maëva

"Magnifique photo"
Isabelle




"Un grand merci à toi Noémie autant par tes compétences que par ton humanité.
Mais aussi par ton travail par lequel ils nous démontre à tous que dans notre
société actuelle où tout le monde s'entre déchire...
Il existe un monde d'amour et de paix.
Tes photo sont apaisantes continue comme ça."
Pierre





"Tu sais magnifier chaque instant magique de tes voyages, de nos voyages
et en plus d'avoir du talent tu émerges de bonnes ondes, tu es une belle personne...
Fiers de ton parcours je te souhaite toute la réussite que tu mérites Noémie.
Ton oncle qui t'aime"
Philippe


"Une chouette séance photo avec mon gros bidon"
Marielle

"J'adore"
Sylvère

"Joli moment de bonheur pour les futurs parents, félicitation!"
Maxime


"Superbe!"
Catherine


"Plus que de la photographie, c'est de l'Art... Avec un A majuscule et tout de même trop petit
face au talent de cette photographe!"
Julie


"Tu as vraiment beaucoup de talent, Tes photos sont toutes magnifiques, bravo!"
Lisa


"Juste sublime l'artiste"
Nathalie



"Je me souviens du jour où j'ai vu tes photos pour la première fois, totalement par hasard
sur Facebook (comme quoi traîner sur internet peux avoir du bon).
Je me suis dis "wahou cette fille a du talent!
J'aimerais vraiment avoir la chance de faire ce genre de photos" et on s'est rencontré malgré
les kilomètres qui nous séparent! Et au delà d'une artiste incroyable,
j'ai eu la chance de rencontrer une personne formidable.
Alors merci pour tout et continues ce que tu fais le mieux c'est à dire nous faire rêver!"
Aurore



"Que de bons souvenirs et un super moment!"
Karine




"Ton côté artistique est remarquable"
Nathalie






#06 "l'Islande"




Vous avez choisi, l'Islande semble être votre coup de cœur! Alors c'est parti, je vous emmène avec moi =)

Je voulais commencer par vous dire que cet article a pour but un partage d'expérience et de photos, et non une sorte de guide touristique (il y en a pleins en magasin ou sur internet ^^).
Et puis, en toute franchise quand je voyage c'est en mode road trip et à l'arrache, alors c'est souvent en me perdant que je fais les plus belles photos! Donc difficile de vous dire à chaque fois ou j'ai pris les photos. Dans le même esprit, je ne pourrais pas non plus vous conseiller de restos, car qui dit road trip, dit aussi système D pour la bouffe.

Vous vous demandez surement "pourquoi partir en Islande?" dans ce pays qui semble si cher, alors que je voyage toujours avec un budget serré. Parce qu'avec un peu de débrouillardise on peut tout faire. J'aime bien cette phrase qui représente ma façon de voir les choses: "LESS COMFORT, MORE LIFE"
Bon pour le coup, ce voyage n'a pas été aussi inconfortable que certains autres. On est parti du 20 au 30 avril 2015, trois nanas sur les routes de la glace et du feu. On a loué une voiture, dormi dans des auberges de jeunesses et mangé beaucoup de pâtes!




Etape obligatoire, direction la capitale.
Reykjavik une ville incroyable de part ces couleurs, son atmosphère agréable et ses routes qui ne gèlent jamais. Et oui ils sont malins ces islandais, ils se servent de leurs ressources naturelles pour réchauffer leurs routes. 
Les premières heures le corps n'est pas habitué aux -10° de moyenne (je rappelle qu'on est au printemps!)
Mais très rapidement on s'y fait, et on se met à la mode islandaise, et dès que possible, bye-bye les grosses doudounes! (oui parce que parfois, il fait quand même beaucoup trop froid pour qu'on se sacrifie ^^)




Près de la capitale il y a facilement de quoi être dépaysé.
A commencer par le Blue Lagoon c'est franchement cher 35€ l'entrée sans options (oui une vrai petite arnaque pour touristes). A ce prix on a envie de faire demi-tour! Mais après un bon bain chaud au milieu des champs de lave et un masque à la silice on est quand même contente de l'avoir fait. Parce que c'est vraiment une expérience qu'on ne peut pas vivre ailleurs. (A tel point qu'on y est retourné une seconde fois)





Mais il y a aussi le cercle d'or entre cascades, geysers, sources d'eau chaude, volcans, odeurs de souffre... Ces paysages haut en couleurs ont quelque chose de féérique. Puis finalement hors période touristique (qui est de mai à septembre), il y a quelques bus de touristes dans des points stratégiques, mais quand on prend le temps de se perdre dans cette nature, on se sent seul au monde. C'est une sensation géniale!





On quitte le sud ouest et on part sur les routes!
Ce qui est pratique avec l'Islande c'est qu'il y a une route circulaire qui s'appelle la "road 1". 
On prend un moment pour aller sur la plage de Vik, qui est très connu pour son sable noir et ses formations rocheuses atypiques. Puis on s'installe dans une auberge toute mimi (j'ai craqué sur leur collection de théières <3)





En quittant cette jolie road 1, et en allant se perdre un peu, sur des plus petites routes ou en allant randonner on a découvert des paysages différents. J'avoue être mon impressionnée (C'est vrai que dès le début on en a prit plein les yeux)... Mais la suite du trip me réserve encore plus de surprises!





Quand on est arrivé au lac de Jökulsárlón et que je découvre ce champs d'icebergs, je reste subjuguée. Et même si ça peut paraître idiot, à ce moment là, je me suis dis que tout ça risquait de disparaître sous peu, au vu de la façon dont on maltraite notre belle planète. Du coup je ressentais un bonheur intense et en même temps une profonde tristesse. Malgré ça, cet instant reste un de mes plus fort, tous voyages confondus! Au delà de ce paysage grandiose, ce qui me reste en mémoire c'est les crépitements que font les icebergs en fondant! 






Après cette découverte bleutée et glaciale, on trouve une petite auberge pour la nuit (il faut compter environ 30€ par personne, c'est vrai, ce n'est pas donné). Dans notre chambre il y a un Italien, Michele (Je vous ai parlé de lui dans mon article #04 parce que je suis allée le voir cet été). Un peu fous, on décide tous les 4 de partir chasser les aurores boréales. Oui fin avril, on ne doute de rien car la meilleure période pour en voir c'est entre fin septembre et fin mars. Evidemment on en a pas vu, à la place on a eu très froid (à -15° en plein vent et de nuit!).  
Le lendemain c'est décidé, on reprend la route à 4! Et quelle route!!




Une fois arrivé à l'est de l'ile, sans le vouloir on est tombé sur cette maison. Un lieu fait de 40 ans d'accumulations et de fabrications maison. Deux squelettes de baleines en guise de portail. On décide d'aller à la rencontre de l'homme qui vit ici. Très sympa il nous raconte pleins d'histoires ou je ne comprends casi rien (Et oui je ne suis pas très douée en anglais) et nous montre son atelier.


 




On reprend la route. Peu à peu il neige...
Puis de plus en plus, jusqu'à ce que la route devienne très compliquée à parcourir.




Le soir après négociation on dort dans une guesthouse, dehors c'est la tempête.
On mange des pates (pour changer!) préparer par notre chef cuistot italien.
En fin de journée ça se calme et on découvre le paysage sous une luminosité géniale!




Nos chemins se sépare maintenant avec Michele. Lui repart par le sud et nous on continue notre boucle au nord. Au début on profite de la vue, mais rapidement on se retrouve dans une tempête de neige qui nous suivra pendant tout notre passage dans le nord.




Je dois avouer que je suis passée par des vrais moments de flippe au volant. Tout était blanc, impossible de distinguer la route.
Du coup pour ce qui est du nord de l'Islande, je ne vais pas pouvoir vous en dire beaucoup, car on a pas vu grand chose, mais ça nous fait une raison de revenir...
Alors voilà les quelques moments de visibilité que j'ai pu capturer.




Lorsqu'on arrive dans l'ouest il fait déjà un meilleur temps, bien sûr ça reste couvert, mais on est enfin sorti de ces 4 jours de tempête!
Finalement, retour sur la capitale ou l'on retrouve Michele dans un bar qui fais aussi auberge avec un style récup' que j'aime bien.




L'heure du retour sonne, on passe une  dernière nuit à dormir sur le sol de l'aéroport, alors qu'il y a partout des panneaux qui indiquent qu'on a pas le droit de dormir ici. On regarde le vigil tourner en rond, il ne nous dit rien, je finis par m'endormir un peu. 

Si je dois résumer, l'Islande est un pays avec des paysages incroyables (mais je ne vous apprend rien ^^) un pays serein et franchement reposant. Le climat n'est pas aussi terrible qu'on imagine, en tout cas nous on s'est bien adapté à ce froid polaire. 
Et ce qui est génial, surtout pour une photographe comme moi, c'est cette luminosité qui rend ce pays si magique. 
Pour ce qui concerne le budget (et oui c'est une toujours une grosse question!), nos 10 jours nous ont couté un peu plus de 900€ par personne (Billets d'avion, location de voiture, auberges de jeunesse et les extras).

C'etait vraiment un pays que je rêvais de faire, et désormais c'est un pays que je rêve de re-faire!!


*Merci d'avoir pris le temps de me lire, si vous avez aimé, PARTAGEZ!*
 F  Noémie Chauvin Photographe 'Lifestyle'
 Inst Noémie Chauvin Photographer